Artistes
    Événements
      FR
      EN

      Queen Extravaganza

      Faire revivre une légende
      Ecouter
      • Tournée
      • A Propos
      • Les faits marquants
      • Témoignages
      • Archives

      Tournée

      • mars 2022
      • Meilleures places
        mardi
        15
        mars 2022
        PARIS 09
        Réserver
      • Meilleures places
        mercredi
        16
        mars 2022
        LYON
        Réserver
      Voir l'agenda

      A Propos

      A Propos

      Évoquer le nom de Queen, c’est invoquer une légende. C’est revoir sur scène un Freddie Mercury iconique, dansant sous le martèlement d’une batterie et des riffs électriques que rien ne semblait pouvoir arrêter. C’est entendre la clameur des stades aux quatre coins du monde.

       

      Et le vide laissé par le groupe mythique de Londres est un gouffre. Tellement profond qu’il ressemble à des abysses qui aurait déjà englouti un nombre impressionnant de formations voulant faire renaître la ferveur, faire revivre des chansons qui font encore résonner toutes les têtes. Car c’est certain, n’est pas Queen qui veut.

       

      Mais Queen Extravaganza ne fait pas parti de ces tribute band ordinaires. Non, il prend ses racines à la source, dans la volonté de Roger Taylor et de Brian May, ex-musiciens du groupe légendaire, de faire résonner de nouveau leurs chansons sur scène. Ce sont ces derniers qui ont organisé une des auditions les plus hypées de l’histoire pour dénicher de jeunes talents à la hauteur du leur. Pour trouver des voix susceptibles de porter le message de Freddie Mercury, près de 30 ans après sa disparition, sans en produire une pâle copie.

       

      Cinq musiciens et pas moins de quatre chanteurs, Marc Martel en tête, ont tapé dans l’œil de l’ancien batteur qui produit lui-même le groupe. Charisme, énergie, passion, il n’en fallait pas moins pour rallumer la flamme d’un des groupes les plus populaires de l’histoire. Bohemian Rhapsody, Another One Bites the Dust, We Will Rock You, des chansons immortelles qui renaissent de leurs cendres dans des concerts explosifs et avec toute leur complexité vocale originelle. Un tour de force pour le groupe, qui nous fait définitivement penser que oui, The Show Must Go On !

      Les faits marquants

      2012

      Le retour des American Idol

      A peine formé, le groupe fait un passage très remarqué dans American Idol. Queen Extravanganza met le feu avec Somebody to Love, à grand renforts de performances vocales et de saut périlleux arrière pour clôturer les solos de guitare. Mais le clou du spectacle arrive quand la scène dévoile les deux anciens membres du groupe mythique, Roger Taylor à la batterie et Brian May à la guitare. Dans la foulée, la formation part dans une tournée triomphante à travers toute l’Amérique du Nord.  

      2021

      Queen Extravanganza, enfin en Europe

      Presque dix ans après sa création, l’Europe s’apprête enfin à recevoir les Queen Extravanganza. En France et malgré la crise sanitaire qui frappe le monde, deux concerts sont prévus en 2021. Et nous sommes sûrs qu’ils auront lieu, d’une manière ou d’une autre. Car la légende Queen ne se laissera pas abattre aussi facilement !

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        La foule était déchaînée dès le début du show, bien trop impatiente d’entendre sur scène les grands classiques de ses idoles ! Et je n’ai pas été déçue. Queen Extravanganza reprend presque parfaitement les chansons de Queen, avec une petite touche personnelle. Les chansons sont très bien réparties entre les chanteurs et les musiciens envoient du lourd. 

        Donna, après un concert au Canada

        C’est toujours délicat de reprendre une légende comme Queen et de nombreux groupes s’y sont cassés les dents. Mais pas Queen Extravanganza. Peut-être parce qu’aux manettes, il y a le tôlier Roger Taylor ? Peut-être parce qu’ils ne souhaitent pas tomber dans l’imitation ? En tout cas, ces garçons ont la pêche et offrent un tribute qu’il faut absolument aller voir, rendant un hommage exalté à leurs idoles !

         

        Marc Martel s’est démarqué dans ce spectacle en révélant que c’est grâce à Bohemian Rhapsody qu’il a découvert Queen. Une confession qui a immédiatement déclenché des hurlements stridents. C’est donc sur cette chanson, une des meilleures que le rock ne nous ait jamais donné, que s’est achevé le premier acte. Et pendant ce titre, nous avons ressenti de nouveau toute la complexité et tout le génie de Queen. Un band immortel. Et inimitable. 

        Métro

      Archives

      Aucun évènement en date
      Réserver
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies