Artistes
    Événements
      FR
      EN
      KISS

      KISS

      Le baiser foudroyant des métalleux
      • Tournée
      • À propos
      • Les faits marquants
      • Témoignages
      • Archives

      Tournée

      • 2022 4 concerts
      • Report
        mardi
        07
        juin 2022
        PARIS
        Réserver
      • jeudi
        30
        juin 2022
        Saint-Vulbas
        Réserver
      • Forte demande
        mardi
        05
        juillet 2022
        NIMES
        Réserver
      • mardi
        05
        juillet 2022
        Nîmes
        Réserver
      Voir l'agenda

      À propos

      À propos

      Maquillés en black and white, les gladiateurs de Kiss assènent des hurlements et des riffs fracassants à faire vibrer nos poings serrés. Ils sont l’épicentre d’un tremblement de terre, les pistols d’un fight explosif dans les salles de concert. 

       

      « Nous voulions être le groupe que nous n’avions jamais vu sur scène ». C’est chose faite. Kiss a planté son drapeau sur une planète inconnue, terre de cuir noir aux mille extravagances où tout tremble et raisonne. Ils sont là pour briser les codes, se faire remarquer, enflammer la scène. Leur apparence de combattants antiques, avec ornements argentés et supplément flamme, fracasse la bien-pensance. Leur langue pendue est un pied-de-nez à Lucifer. Amen : les Knights in Satan's Service, double-S au cœur, ont le diable dans la peau, et ça s’entend. 

       

      Éruption de fumigènes, tronches enfarinées, vacarme de trash : le gang de Gene Simmons, animé par une Kiss Army en liesse, sort des tubes interplanétaires. Dans la lignée d’Alice Cooper, c’est toute une esthétique musicale qu’ils ont contribué à sculpter. Avec cynisme et humour noir, le groupe américain, gros bras du gros son, pulvérise tout sur son passage, dégainant avec force ses compositions les plus virulentes.

       

      Les quatre bêtes de scène n’ont aucun interdit. Oser est un état d’esprit, ils en ont fait leur devise. Ils cognent le micro, maltraitent leurs guitares. À coups de rythmiques fracassantes et de riffs ravageurs, leur show tronçonne le réel et fait pogoter les lions en fosse. C’est une évidence pour tous les amoureux de rock en quête d’une énergie brute diablement joviale : Kiss a changé la donne. Amis métalleux : it is made for you !

      Les faits marquants

      1972
      Tout part d’une petite annonce

      Tout part d’une petite annonce

      Il suffit parfois de petites annonces pour écrire de grandes histoires. C’est comme ça, à l’époque, que Gene Simmons et Paul Stanley recrutent Peter Criss et Ace Frehley. Kiss est lancé. Objectif : se faire remarquer avec des prestations jamais vues auparavant. Les débuts sont timides, les salles vides. Tout va vite s’emballer.

      1979
      Le kiff interplanétaire de Kiss

      Le kiff interplanétaire de Kiss

      Méprisé par la critique, adulé par le public : Kiss casse les codes et déboussole. Après des premiers disques prometteurs et un succès croissant, le groupe fait carton plein, partout à travers le globe, avec la parution de son titre I Was Made For You, issu de l’album Dynasty.

      1983

      Bas les masques

      Kiss fait tomber les masques, pour la première fois. Le public découvre alors les visages de ces gladiateurs du rock. La nouvelle, inattendue, est un choc pour les fans. Vous connaissez la suite : Kiss reviendra rapidement au maquillage blanc et noir, comme pour marquer, un peu plus longtemps encore, sa différence !

      2019
      L’adieu des grands vivants

      L’adieu des grands vivants

      Kiss est une histoire, une extravagance, un défouloir. Après des décennies de carrière à faire pogoter les foules, le groupe prépare sa retraite. Mais pas question de partir sans dire aurevoir ! Le groupe démarre un long voyage à travers le monde, avec près de 150 dates. La fin du périple : à New York, en 2021.

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        Tout simplement géant ! Ce n’est pas un simple concert, où un groupe se pointe et chante. Non, c’est un véritable show. C’est génial et spectaculaire, l’ambiance est dingue. Après 2h de show explosif, je n’ai qu’une chose à dire : merci messieurs ! 

        Philippe, après le concert à Bercy

        Kiss est capable d’enflammer une scène comme personne. Ils sont les premiers à avoir imaginé le live comme un véritable show, osant des choses inconcevables auparavant. Ils repoussent les limites toujours plus loin. Dès qu’on s’apprête à les voir, on se demande quelles nouvelles surprises ils nous réservent. C’était donc un souhait fort de les voir jouer en France pour leur longue et belle tournée d’adieu.



        Dans une éruption de fumigènes révélant, posté sur son mirador cubique, un Peter Criss cognant sur ses fûts, comme s'il tentait d'échapper aux griffes de Freddy, tandis que les guitares tronçonnent des riffs lubriques. 

         

        Le show de Kiss fonctionne sur la démesure : des musiciens juchés sur des semelles compensées d'une dizaine de centimètres, la langue impressionnante que le bassiste tire à tout bout de champ avant de cracher du (faux) sang, des flammes qui jaillissent de partout. 

         

        Libération - Le Figaro

      Archives

      2019
      1 concert
      • 22 juin
        Clisson
        Hellfest
      2015
      1 concert
      • 16 juin
        Paris
        Le Zénith
      2013
      1 concert
      • 22 juin
        Clisson
        Hellfest
      2008
      1 concert
      • 17 juin
        Paris
        Accor Arena
      Afficher plus
      Réserver
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies