Artistes
    Événements
      FR
      EN
      Joe Jackson

      Joe Jackson

      Homme impossible à cerner
      • Tournée
      • À propos
      • Les faits marquants
      • Témoignages
      • Archives

      Tournée

      • 2022 4 concerts
      • mercredi
        30
        mars 2022
        Joué-lès-Tours
        Réserver
      • jeudi
        31
        mars 2022
        PARIS
        Réserver
      • lundi
        11
        avril 2022
        CHENOVE
        Réserver
      • jeudi
        21
        avril 2022
        BORDEAUX
        Réserver
      Voir l'agenda

      À propos

      À propos

      Éclectique est sûrement le mot qui lui colle le mieux à la peau. Joe Jackson aime l’audace, alors il a décidé de l’incarner, osant s’aventurer sans crainte sur des territoires qui lui semblaient interdits. Sa marque de fabrique : surprendre, encore et toujours.

       

      « Je n'ai jamais essayé d'être à la mode, dans l'air du temps, car c'est la meilleure façon d'être vite démodé ». Est-ce donc son secret pour épouser l’intemporel ? Sûrement. Car Joe Jackson a touché à tout, décoiffant le pays des jazzmen avec sa pop qui prend racine dans le punk et la new-wave. Sorti glorieux d’une enfance malade, où les livres et les vinyles étaient ses seuls réconforts, l’enfant de Burton, dans les West Midlands, a passé sa vie à rechercher l’honnêteté absolue et à se réinventer sans cesse.

       

      « Dès que je sens que ça sonne comme quelque chose que j’ai déjà fait, je le détruis », dit-il parfois, comme une réponse à ceux qui bouillent de ne pouvoir réellement le cerner. Malin ou complètement pommé sera celui qui osera lui coller une étiquette dans le dos, tant ce timide charismatique porte une discographie aux milles nuances. Ses albums surprennent, déboussolent même.

       

      Il est comme ça, l’ami Joe Jackson : impossible à mettre en cage, car libre comme l’air, et parfois incompris, car d’avant-garde. Est-ce d’ailleurs ça, le propre d’un génie ? Probable. Aujourd’hui, en tout cas, depuis Berlin, où il a posé ses valises, le prince audacieux de la pop espiègle continue de flanquer de nouvelles couleurs sur l’œuvre délicatement bariolée de sa vie. Oui, il a la classe, Joe, comme incarnant l’élégance avec finesse d’esprit et de corps.

      Les faits marquants

      1979
      Irruption sur la scène anglaise

      Irruption sur la scène anglaise

      Cette année-là, au milieu d’une scène musicale britannique imbibée de l’état d’esprit du punk, Joe Jackson fait irruption avec deux albums d’exception : Look Sharp! en janvier, puis I’m the Man en octobre. Il devient alors l’un des maîtres de la new wave, jouant des coudes avec Elvis Costello, Ian Dury, voire même David Bowie.

      1981
      Premier virage artistique

      Premier virage artistique

      Joe Jackson est un audacieux, et oser devient sa raison d’être et de vivre. Alors qu’il est adulé par la presse et le public anglais, l’homme de Burton tente un premier coup de maître, en s’aventurant sur les terres cosy du jazz. Il sort alors Joe Jackson's Jumpin' Jive, un hommage aux plus grands jazzmen du siècle, dont Louis Jordan ou Cab Calloway. C’est sa première rupture avec la pop, devenue selon lui trop commerciale et qu’il n’hésite pas à bousculer lors de ses interviews.

      1994
      Joe, le compositeur incompris

      Joe, le compositeur incompris

      Si vous cherchez Joe Jackson quelque part, regardez ailleurs. Car il est toujours là où ne l’attend pas. En témoignent ses disques instrumentaux, dont Night Music (1994) et Heaven and Hell (1997). Il démontre alors qu’il est un compositeur à part entière, comme le fruit de son passage à la Royal Academy of Music de Londres, lorsqu’il était plus jeune.

      2001
      La réconciliation avec la pop

      La réconciliation avec la pop

      Il l’avait délaissée un temps, mais Joe Jackson l’aime toujours autant, malgré ses quelques déclarations à la presse : il renoue donc avec la pop, celle qui l’avait mené aux sommets à la fin des années 1970. Il présente alors Night and Day II, sur lequel apparaît, notamment, la sublime Marianna Faithfull.

      2019
      Follement à la hauteur

      Follement à la hauteur

      « Joe Jackson ne lâche rien ». C’est avec cette titraille que le magazine Rolling Stone introduit Fool, le nouvel album du virtuose anglais. Encore une fois, sur le plan artistique, le disque est un véritable petit bijou des temps modernes. En effet, l’homme de Burton entretient avec brio un esprit pop-jazzy, comme une courte mais époustouflante synthèse de sa carrière.

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        J’étais curieux de le découvrir sur scène. C’était génial : j'ai été transportée par ce concert. Joe Jackson, c'est quand même la classe. La classe à l’anglaise. Et derrière ses claviers, il sait aussi se montrer sous sa face rock. Bref, il faut absolument le découvrir en live ! 

        Lise, après un concert à Paris

        Ce que l’on aime chez Joe Jackson, c’est que dès qu’il sort un album ou se présente sur scène, on ne sait pas exactement à quoi s’attendre. Il est capable de nous surprendre en permanence, entre pop, punk, jazz. Il sait rester debout, peu importe où il va. Certains diront qu’il est difficile à cerner. C’est probablement ça, la définition d’un génie. Il faut absolument aller le voir !

         

        Le son est résolument rock, les arrangements comme la setlist ne s’autorisant que peu d’écarts, un peu comme si l’Anglais avait à cœur de prouver qu’il est bien spirituellement un enfant du punk – même si, à l’instar des Talking Heads, il a toujours privilégié les chemins de traverse.  

         

        En quarante ans de carrière, Joe Jackson est toujours aussi difficile à cerner. Si les mots, portés par cette voix toujours aussi colorée, savent encore se muer en claques, c’est bel et bien cette veine mélodique pop-jazzy qu’entretient un Joe Jackson toujours aussi charmeur quand il se fait solennel 

        Le Temps - Rolling Stone

      Archives

      2019
      6 concerts
      • 05 avr.
        Strasbourg
        La Laiterie
      • 14 avr.
        Paris
        L'Olympia
      • 02 juil.
        Paris
        La Cigale
      • 04 juil.
        Toulouse
        Le Bikini
      • 05 juil.
        Villeurbanne
        Le Transbordeur
      • 19 juil.
        Sète
        Jazz à Sète
      2016
      4 concerts
      • 18 févr.
        Paris
        L'Olympia
      • 23 févr.
        Lille
        Théâtre Sebastopol
      • 29 févr.
        Villeurbanne
        Le Transbordeur
      • 10 mars
        Marseille
        LE CEPAC SILO
      2012
      6 concerts
      • 23 oct.
        Toulouse
        Le Bikini
      • 24 oct.
        Aix en Provence
        Le Pasino
      • 26 oct.
        Strasbourg
        La Laiterie
      • 11 nov.
        Paris
        L'Olympia
      • 13 nov.
        Hérouville Saint Clair
        Big Band Café
      • 17 nov.
        Amiens
        Auditorium Jules Verne
      2010
      12 concerts
      • 08 oct.
        Paris
        La Cigale
      • 12 oct.
        Colombes
        L'Avant Seine
      • 13 oct.
        Villeurbanne
        Le Transbordeur
      • 15 oct.
        Annemasse
        Chateau Rouge
      • 16 oct.
        Grenoble
        Maison de la Culture de Grenoble
      • 19 oct.
        Blagnac
        Odyssud
      • 20 oct.
        Marseille
        Docks des Sud
      • 22 oct.
        Alencon
        La Luciole
      • 23 oct.
        Brest
        La Carène
      • 25 oct.
        Terville
        Le 112
      • 26 oct.
        Roubaix
        Le Colisée
      • 28 oct.
        Monaco
        Le Moods
      2009
      5 concerts
      • 15 juin
        Caen
        Le Cargö
      • 17 juin
        Nantes
        Cité des congrès
      • 18 juin
        Tours
        Palais des Congrès
      • 25 juin
        Lille
        Théâtre Sebastopol
      • 21 juil.
        Nice
        Jardin et Arènes de Cimiez
      2008
      3 concerts
      • 04 mars
        Paris
        La Cigale
      • 24 juin
        Toulouse
        Le Bikini
      • 26 juin
        Terville
        Le 112
      2007
      2 concerts
      • 06 juin
        Paris
        Casino de Paris
      • 09 juin
        Istres
        L'Usine
      Afficher plus
      Réserver
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies