Artistes
    Événements
      FR
      EN
      Diana Krall

      Diana Krall

      « Crooneuse » à la voix de velours
      Ecouter
      • Tournée
      • À propos
      • Les faits marquants
      • Témoignages
      • Archives

      Tournée

      Aucune date prévue

      À propos

      À propos

      Derrière cette jolie femme, timide et discrète qui laisse volontiers les autres s’exprimer à sa place se cache l’une des pianistes et chanteuses de jazz les plus connues au monde. Un succès qu’elle ne doit pas, comme ses détracteurs aiment à la dire, à son visage d’ange, mais bien à son talent immense et à sa compréhension toujours subtile d’un genre hyper exigeant. Il faut dire qu’elle a exercé et affiné son sens inné du tempo auprès de mentors de renom : Ray Brown et Jimmy Rowles.

       

      Reine de la reprise, elle ne produit pas un jazz classique, n’en déplaise aux critiques ! Celle qui a parfois forcé sur sa voix pour coller aux standards a désormais compris que là n’était pas sa force. « Je ne sais pas si je suis une chanteuse, mais je suis sûre d’être une pianiste », affirme-t-elle désormais avec conviction. Et pour cause, sa musique, loin d’être un passage en force, est une caresse sensuelle, douce et intelligente, qui effleure nos sensibilités comme une longue étreinte.

       

      Car Diana Krall est aussi passée maîtresse dans l’art de la séduction. Dans un registre de jazz classique, c’est même là où elle excelle. Sa voix grave et profonde teintée de quelques notes chaleureuses, ses envolées improvisées au piano transportent son public dans une ambiance feutrée. Tour à tour, cette « crooneuse » fabrique un cocon intime ou impose une respiration lourde et une sérénité longtemps attendue. On s’imagine alors volontiers au coin du feu, écoutant avec attention son piano qui nous plonge dans une nostalgie bienvenue, à la limite du bonheur.

      Les faits marquants

      1979
      Des restaurants de Nanaimo à la prestigieuse Berklee

      Des restaurants de Nanaimo à la prestigieuse Berklee

      Issue d’une famille de musiciens, Diana Krall est presque née avec un piano sous les doigts puisqu’elle commence son apprentissage à l’âge de 4 ans ! A 15 ans, elle joue déjà dans plusieurs restaurants de sa ville et deux ans plus tard, elle décroche une bourse pour étudier au Berklee College of Music de Boston. Des débuts plus que prometteurs pour l’artiste en devenir.

      1985
      Le début d’une longue amitié

      Le début d’une longue amitié

      De retour au Canada, elle est repérée par le contrebassiste Ray Brown qui déploie toute son énergie à la convaincre d’emménager à Los Angeles pour lancer sa carrière. C’est là qu’elle rencontrera son deuxième mentor, Jimmy Rowles. Avec lui, elle perfectionnera encore sa maîtrise du piano et apprendra à chanter avant de signer son premier album en 1990.

      2001
      Paris, sa ville de cœur et de succès
      Copyright Pierre Hennequin

      Paris, sa ville de cœur et de succès

      Mariée au musicien britannique Elvis Costello, c’est à Paris, dont elle est tombée amoureuse, qu’elle passe son voyage de noce. Et la ville le lui rend bien ! Ses concerts sont toujours remplis d’un public attentif et conquis. C’est pour lui rendre hommage qu’elle enregistre en 2001, Live in Paris, son seul album-concert. Un véritable succès qui lui vaudra le deuxième Grammy Awards de sa carrière dans la catégorie Meilleur Disque de Jazz Vocal.  

      2013
      Surprenante association avec un maître de la country

      Surprenante association avec un maître de la country

      En 2004, la chanteuse prenait déjà les chemins de traverse en sortant pour la première fois un opus de compositions originales, The Girl in The Other Room, salué par la critique. Cette fois, elle accepte l’invitation de Neil Young pour une série de concerts visant à défendre les droits des Indiens. Une expérience très positive pour l’artiste qui dira plus tard : « ça m’a fait réaliser que je n’étais pas obligée de rester dans mon personnage de chanteuse de jazz, que je pouvais faire ce que je voulais du moment que c’était sincère ». Elle mettra d’ailleurs en œuvre cette affirmation dans son album suivant, Wallflower, qui regroupe des reprises de grands tubes pop.

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        Tout ce qui fait le succès de ses disques est là : une voix grave se baladant dans un registre infini de styles, un groupe d'une érudition qui place la barre très haut dès le départ et la variété des morceaux chantés ce soir. On y entendra dans un registre folk blues du Tom Waits, du Dylan, le beau A case of you de Joni Mitchell. Mais aussi des grands classiques comme Fly me to the moon ou Cry Me a river qu'elle interprète après avoir sondé l'assistance.

        Sami après un concert au Palais Longchamps de Marseille

        Pas d’artifice pour Diana Krall, chanteuse et pianiste au talent brut qui délivre une version moderne du jazz, tout en subtilité et en émotions. Celle que l’on appelle volontiers la Nat King Cole au féminin accepte désormais pleinement son statut d’icône du jazz et de maîtresse du rythme. En studio ou sur scène, elle plie avec talent tous les genres pour les faire rentrer dans son style unique et on en redemande !

         

        Pour son premier concert d'une série de trois à l'Olympia, en quartet, Diana Krall met à bout de bras le public debout. A bout de bras, parce qu'elle alterne les standards, les chansons de son cru et quelques airs du Brésil qu'elle a toujours aimé jouer, telle une meneuse de revue. A bout de bras, tant ses bras déliés affichent une musculature efficace pour les tempos les plus retenus, pianissimo, le phrasé perlé dans les ballades, bref, la musique.

        Le Monde

      Archives

      2019
      4 concerts
      • 03 juil.
        Paris
        L'Olympia
      • 04 juil.
        Paris
        L'Olympia
      • 09 juil.
        Vienne
        Jazz à Vienne
      • 19 juil.
        Juan Les Pins
        Jazz à Juan
      2017
      5 concerts
      • 07 oct.
        Paris
        L'Olympia
      • 08 oct.
        Paris
        L'Olympia
      • 09 oct.
        Paris
        L'Olympia
      • 11 oct.
        Monte-Carlo
        Sporting
      • 16 oct.
        Marseille
        LE CEPAC SILO
      2016
      4 concerts
      • 05 juil.
        Vienne
        Jazz à Vienne
      • 06 juil.
        Paris
        L'Olympia
      • 19 juil.
        Sète
        Théatre de la Mer
      • 20 juil.
        Juan Les Pins
        Jazz à Juan
      2015
      3 concerts
      • 03 oct.
        Lyon
        Cité Internationale
      • 14 oct.
        Paris
        L'Olympia
      • 15 oct.
        Paris
        L'Olympia
      2013
      2 concerts
      • 19 juil.
        Juan Les Pins
        Jazz à Juan
      • 21 juil.
        Marseille
        Festival de Jazz des Cinq Continents
      2010
      3 concerts
      • 08 juil.
        Vienne
        Jazz à Vienne
      • 20 juil.
        Patrimonio
        Les nuits de la guitare
      • 22 juil.
        Juan Les Pins
        Jazz à Juan
      2009
      10 concerts
      • 15 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 16 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 17 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 27 sept.
        Bruxelles
        Bozar
      • 30 sept.
        Lille
        Zénith Arena
      • 01 oct.
        Saint-Herblain
        Zénith Nantes Métropole
      • 02 oct.
        Lyon
        Cité Internationale
      • 15 oct.
        Toulouse
        Zénith Toulouse Métropole
      • 16 oct.
        Nice
        Acropolis
      • 04 nov.
        Anvers
        Elisabeth Zaal
      2008
      2 concerts
      • 28 juin
        Vienne
        Jazz à Vienne
      • 21 juil.
        Nice
        Jardin et Arènes de Cimiez
      2004
      14 concerts
      • 17 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 18 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 19 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 20 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 21 sept.
        Paris
        L'Olympia
      • 23 sept.
        Lyon
        Halle Tony Garnier
      • 24 sept.
        Montpellier
        Zénith Sud
      • 25 sept.
        Marseille
        Palais des Sports
      • 04 oct.
        Toulouse
        Zénith Toulouse Métropole
      • 05 oct.
        Nice
        Palais Nikaïa
      • 30 oct.
        Maxéville
        Zénith de Nancy
      • 31 oct.
        Lille
        Zénith Arena
      • 27 nov.
        Divonne les Bains
        Espace Charles Aznavour
      • 30 nov.
        Bruxelles (Belgique)
        Forest National
      2002
      5 concerts
      • 30 janv.
        Nice
        Acropolis
      • 31 janv.
        Marseille
        Le Dôme
      • 12 sept.
        Paris
        Palais des Congrès
      • 13 sept.
        Paris
        Palais des Congrès
      • 14 sept.
        Divonne les Bains
        Espace Charles Aznavour
      2001
      4 concerts
      • 29 nov.
        Paris
        L'Olympia
      • 30 nov.
        Paris
        L'Olympia
      • 01 déc.
        Paris
        L'Olympia
      • 02 déc.
        Paris
        L'Olympia
      1999
      2 concerts
      • 25 nov.
        Paris
        L'Olympia
      • 14 déc.
        Paris
        L'Olympia
      Afficher plus
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies