Artistes
    Événements
      FR
      EN
      Pearl Jam

      Pearl Jam

      Porte-drapeau du grunge
      • Tournée
      • À propos
      • Les faits marquants
      • Témoignages
      • Archives

      Tournée

      Aucune date prévue

      À propos

      À propos
      Copyright Danny Clinch

      Dans le tiercé du grunge américain, Pearl Jam tient la corde, au coude-à-coude avec Kurt Corbain, dieu de Nirvana, et Alice in Chains. Ça sonne fort et énervé. Oreilles fragiles, s’abstenir : ici, c’est le temple d’un rock sans sommation, ni artifice.

       

      Sans maîtrise, la puissance n’est rien. Pearl Jam, groupe aux riffs affutés et à l’énergie contagieuse, connaît bien le dosage : un subtil mélange entre la brutalité du gros son et la tranquillité trompeuse de jolies ballades. Ainsi, à Seattle, terreau fertile de la culture underground des nineties, le groupe d’Eddie Vedder, frontman reconnaissable à sa chemise à carreaux façon countryside et à son timbre de voix chaud, a mis une claque à la génération MTV. Il faut dire que son rock intègre et incisif donne la pêche et fait bouger les stades. 

       

      Pearl Jam n’est pas là pour enfiler des perles, mais pour porter un lourd et beau héritage, comme les derniers survivants d’une folle et grande époque, où le grunge sortait de terre pour faire fleurir les frustrations du monde moderne. Paroles inspirées, airs torturés, solos efficaces aux portes du heavy metal : ces gars-là ont toujours su faire coïncider la force de la gratte et leurs idéaux de citoyens résolument engagés. Car Pearl Jam, insoumis et désinvolte, n’a pas sa langue dans sa poche, osant taper du poing sur la table pour prôner ses convictions humanistes.

       

      Des années plus tard, son énergie paraît intacte, capable, comme hier, de tout écraser sur son passage. Rien ne résiste à Pearl Jam : ni les idées conservatrices, ni les âmes sensibles. À mesure que les décennies passent, l’évidence se fait entendre : Pearl Jam est une perle rare.

      Les faits marquants

      1991
      À peine créé, déjà connu

      À peine créé, déjà connu

      Suite au décès d’Andrew Wood, Chris Cornell décide de fonder le groupe Temple of the Dog. Son souhait : rendre hommage à son copain disparu. Mais progressivement, le projet va prendre de l’ampleur et devenir Pearl Jam. Le premier disque, Ten, bouscule les critiques : c’est déjà un immense succès !

      1993
      Confirmation d’un groupe qui divise

      Confirmation d’un groupe qui divise

      Son plus agressif, le disque Vs vient confirmer le talent de la bande à Eddie Vedder. Ça passe en boucle sur MTV et ça donne envie de tout casser : les charts s’enflamment. La presse se déchire, entre les adeptes et les fervents opposants à ce grunge d’un nouveau genre. C’est à cela, dit-on, que l’on distingue les groupes qui marquent réellement leur époque.

      1995
      Les bras droits de Neil Young

      Les bras droits de Neil Young

      Mirror Ball n’est pas un album comme les autres. Pour la premières fois, Neil Young décide d’enregistrer avec les membres de Pearl Jam. C’est un grand moment pour le groupe. Car le songwriter de Toronto est une légende qui, avec sa voix haut-perchée et sa guitare en bandoulière, a apporté une couleur nouvelle au monde libre de l’après Woodstock.

      2009
      Le rebond gagnant des américains

      Le rebond gagnant des américains

      Après une décennie moins fructueuse au niveau des ventes, Pearl Jam renoue avec le haut des charts, grâce au magnifique album Backspacer. C’est un renouveau pour le groupe, avec un son plus brut et des solos plus discrets. Place à l’efficacité avant tout ! Ça va droit au but et ça sonne fort : la flamme d’Eddie Vedder ne s’est jamais éteinte, elle s’est simplement légèrement recroquevillée pour mieux briller.

      2020
      Gigaton, l’album qui fait du bien

      Gigaton, l’album qui fait du bien

      Près de trente ans après son premier album, Pearl Jam est de retour avec Gigaton. S’il fallait une preuve que le grunge ne meurt jamais, la voici. Le magazine Rolling Stone est sous le charme. Il écrit : « Pearl Jam montre qu’il a plus que du savoir-faire à offrir et qu’il a envie d’en découdre ». C’est une évidence : ces gars-là, en provenance de Seattle, ont encore une bonne dose d’énergie à revendre !

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        On a pris une vraie claque ! La prestation scénique était folle, avec un son pur, brut et vrai. Pearl Jam était avec nous, nous étions avec Pearl Jam, et Bercy était en feu. C'est jouissif de venir voir un groupe que vous aimez tant, qui sait rendre à son public ce qu'il lui donne. 

        Benoît, après le concert à Paris

        Pearl Jam a façonné l’esprit du grunge. À une époque où le rock semblait menacé par la montée en puissance du rap, le groupe a réussi un tour de force, en s’imposant comme le maître à penser de toute une mouvance, aux-côté de Nirvana, et en affirmant des sonorités à l’énergie implacable. Aujourd’hui, Kurt Cobain n’est plus. Il ne reste donc plus qu’eux pour défendre et continuer à étendre cette vague qui a submergé l’Amérique, puis le reste du monde. Et autant dire que sur scène, ils le font toujours aussi merveilleusement bien !

         

        Pearl Jam continue de proclamer un rock parfois trempé dans le metal, parfois plus nuancé. Mais toujours vrai. Que du bon. La rage de Vedder n’est plus celle d’antan, certes, mais sa voix n’a rien perdu de son grain, de sa conviction et de sa puissance non plus. 

         

        Dernier survivant de la période grunge des années 1990, il a été avec Nirvana, Soundgarden ou Alice in Chains, le fer de lance de ce courant musical né sur la côte ouest des États-Unis à Seattle. Un mélange de rock dynamité au metal et aux textes souvent noirs qui parlaient à la génération Y de la fin du millénaire. 

        Libération - Les Échos

      Archives

      Aucun évènement en date
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies