Artistes
    Événements
      FR
      EN
      Neil Young

      Neil Young

      Poète d’un monde meilleur
      Ecouter
      • Tournée
      • A Propos
      • Les faits marquants
      • Galerie
      • Témoignages
      • Archives

      Tournée

      Aucune date prévue

      A Propos

      A Propos
      Copyright Pierre Hennequin

      Gibson sur l’épaule, Neil Young est un homme en colère. En croisade contre les névroses de la société contemporaine, le frondeur canadien emprunte les routes cabossées de l’Amérique pour donner de la voix à un rock engagé, parfois teinté de folk et de country.

       

      Solide comme un rock, Neil Young est sur tous les fronts. Sa vie est un combat, portant la musique comme un bouclier contre la mort. Il se bat comme un diable, corps et âme, pour que la terre et les êtres respirent. Seulement, une chanson peut-elle vraiment changer le monde ? Il n’est pas dupe, notre ami canadien. Ses compositions ne changeront pas, à elles seules, le cours des choses, pas plus que son éternelle jeunesse rebelle ne rendra la société raisonnable. Mais ce pourvoyeur d’un monde libre garde le cap et compte sur sa poésie aux accents bucoliques pour bousculer les mentalités.

       

      Virtuose à la santé fragile, il rumine ainsi de vieux idéaux, tapant avec force et sans relâche sur ceux qui tirent les ficelles à l’envers. Bush, Trump, Monsanto : personne n’est épargné. Cet écolo au chapeau noir, porteur de messages d’amour et de paix, jongle entre saine colère et joie subtile pour imaginer un avenir désirable. Ses convictions traversent les époques, ses chansons fleuves nagent dans le temps. Avec sa voix haut perchée et son jeu de guitare saturé, Neil Young respire la contestation. Intègre et intransigeant, il ne laisse jamais passer une occasion d’éveiller les consciences, de sculpter ses émotions et de dégainer ses mélodies à faire frissonner l’humanité.

       

      Coup de griffes aux va-t-en-guerre, coup de canif au politiquement correct : l’artiste de Toronto, citoyen de la Terre et amoureux de la Californie, s’aventure un peu partout, du noise rock au rockabilly. Ses coups d’éclat ont fait trembler les charts. Seul ou avec ses copains, Crosby, Stills et Nash, avec qu’il a toujours entretenu une amitié faite de hauts et de bas, Neil Young a agité le globe. Troublante est sa vie, belle est sa musique. Qu’on se le mette en tête : ce poète au caractère bien trempé est un uppercut parfait à la passivité. Son rêve : que le monde se réveille, enfin !

      Les faits marquants

      1966
      Tout commence avec Buffalo Springfield
      Copyright Pierre Hennequin

      Tout commence avec Buffalo Springfield

      Fils de Scott Young, écrivain de renom, Neil Young a les belles histoires et les grandes révoltes qui coulent dans ses veines de jeune adulte audacieux. Avec son ami Stephen Stills, il fonde alors Buffalo Springfield. En seulement quelques mois d’existence, le groupe marque son époque. La carrière de Neil Young est lancée !

      1969
      Woodstock, le grand tournant
      Copyright Pierre Hennequin

      Woodstock, le grand tournant

      On les présente comme les nouveaux Beatles, tant leur sagesse raisonne dans la tête des hippies du monde libre. Leur révolte apaise les âmes en colère. Avec ses amis Corsby, Stills et Nash, Neil Young se pointe alors devant la foule des grands jours, dégainant avec classe des chansons teintées de convictions fortes et de belles émotions. Woodstock est sous le charme. Ils sont les nouveaux héros d’un peuple !

       

      1972
      Harvest, son Everest
      Copyright Pierre Hennequin

      Harvest, son Everest

      Ce disque est un monument. Point culminant de sa carrière, Harvest obtient un succès pharaonique, culminant pendant des semaines au sommet des charts américains et britanniques. Le ton est acoustique, la guitare sèche et l’accordéon joue les solistes. Neil Young a frappé fort et touche le graal, décrédibilisant avec élégance les critiques négatives qui s’empresseront de retourner leur veste devant l’enthousiasme du public anglo-saxon.

       

      1989
      L’hymne du monde libre
      Copyright Pierre Hennequin

      L’hymne du monde libre

      Plus de vingt ans après ses premières apparitions, Neil Young n’a rien perdu de sa superbe. Avec Freedom, il renoue avec le succès. Son titre Rockin' in the Free World, manifeste pour un monde libre, fait un tabac, alors même que le communisme vit ses dernières heures.

      2009
      Dans le rétroviseur de Neil Young

      Dans le rétroviseur de Neil Young

      Neil Young n’aime pas regarder en arrière. En tout cas, il ne s’attarde jamais sur son passé, préférant de loin vivre le présent et construire le futur. Pourtant, l’artiste canadien accepte, pour une fois, de se laisser aller à un joyeux flash-back, tant promis. Il publie le premier volume de ses archives musicales. Ses fans sont aux anges !

       

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        Neil Young est toujours aussi jeune. Il n’a rien perdu de sa voix et de sa prestance scénique. Son show passionné, de presque trois heures, m’a bluffé.  Il prend un vrai plaisir sur scène, en jouant avec de puissants solos et en dégainant des chansons engagées comme il en existe peu aujourd’hui. 

        Sébastien, après le concert à Paris

        Cet homme est une légende vivante. Il suffit de le voir une fois sur scène pour comprendre à quel point Neil Young fait partie des grands de ce monde. Par ses compositions engagées et son charisme indéniable, l’artiste canadien a clairement marqué de son empreinte les dernières décennies. Il fait partie d’un cercle très fermé, aux côtés de légendes, comme l’illustre Bob Dylan.

        En éternelle chemise à carreaux, jean noir et feutre de la même couleur, Neil Young a gardé le timbre aigu et fragile de ses débuts. Il sourit très souvent, visiblement heureux de jouer de la musique. Puissant et charismatique, le chanteur et guitariste ne déçoit jamais. Il trouve toujours une manière inédite de revisiter des perles de son répertoire.  

         

        Neil Young, 67 ans, est un monument. Moins inaccessible que Bob Dylan, mais tout aussi insaisissable. Depuis ses premiers succès, le colosse canadien aux pieds d'argile – tempérament erratique et santé fragile – a publié une quarantaine d'albums parfois déroutants, souvent brillants. 

        Le Figaro - Télérama.

      Archives

      2016
      5 concerts
      • 13 juin
        Lille
        Zénith Arena
      • 15 juin
        Lyon
        Halle Tony Garnier
      • 16 juin
        Marseille
        Le Dôme
      • 21 juin
        Toulouse
        Zénith Toulouse Métropole
      • 23 juin
        Paris
        Accor Arena
      2014
      2 concerts
      • 07 août
        Monte Carlo
        Sporting Summer Festival
      • 08 août
        Colmar
        La Foire aux Vins
      2013
      5 concerts
      • 06 juin
        Paris
        Accor Arena
      • 15 juil.
        Vienne
        Théatre Antique
      • 17 juil.
        Nîmes
        Arènes de Nîmes
      • 18 juil.
        Biarritz
        Big Festival
      • 20 juil.
        Carhaix
        Les Vieilles Charrues
      2003
      1 concert
      • 24 mai
        Paris
        Palais des Congrès
      2001
      1 concert
      • 24 juin
        Paris
        Accor Arena
      Afficher plus
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies