Artistes
    Événements
      FR
      EN
      Fantastic Negrito

      Fantastic Negrito

      Le blues a la punk attitude
      Ecouter
      • Tournée
      • À propos
      • Les faits marquants
      • Témoignages
      • Archives

      Tournée

      • mars 2021
      • Meilleures places
        mardi
        23
        mars 2021
        PARIS
        Annulée
      Voir l'agenda

      À propos

      À propos

      Fantastic Negrito n’est pas seulement un chanteur qui perce sur le tard. Non, c’est surtout un phénix qui ne cesse de renaître de ses cendres. Car l’artiste, pour livrer aujourd’hui des albums encensés par la critique, mélanges subtils de blues acidulé et de funk explosif, saupoudré d’une touche punk indéniable, a traversé trois décennies d’épreuves et a même vu la mort en face. Mais pour lui, c’est une évidence, « un artiste se révèle par les moments les plus noirs qu’il a pu traverser ».

       

      Et des moments sombres, sa vie en est jalonnée. Élevé dans une famille musulmane orthodoxe très stricte, un temps dealer de weed, il s’est fait passer pour un étudiant pour suivre des cours de piano à l’université de Berkeley. Rescapé d’un accident de voiture qui le laisse dans le coma pendant trois semaines, Fantastic Negrito a sans conteste des choses à dire ! Et il le fait en mélangeant les genres comme personne et en produisant un style unique, véritable concentration de décennies de musique noire.

       

      Sur scène cependant, il n’a rien à envier à Sid Vicious. Afro-iroquois porté bien haut, on le croirait branché directement sur secteur ! Les instruments sont martelés, et lui, survolté, délivre toujours une prestation parfaite, voix puissante, technique précise et énergie bouillonnante.

       

      Une ardeur et un caractère qui le poussent aussi à appuyer sur sa veine militante. Car Fantastic Negrito a, comme beaucoup d’autres, mal à son Amérique. Fervent défenseur de la cause des afro-américains et de l’égalité, il n’a jamais douté de son rôle : « J’entends ici où là que les artistes n’ont plus d’impact sur ce que pense le public alors que c’est exactement le contraire ». Pas de doute, il a la rage. Et à plus de 50 ans, il a enfin trouvé sa voix.

      Les faits marquants

      1995
      Le deal à un million
      © DeAndreForks

      Le deal à un million

      C’est en écoutant le kid de Minneapolis, Prince, que le jeune Xavier, alors dealeur, décide qu’il veut faire de la musique. Il troque le pistolet qu’il porte à la ceinture contre des cours de piano auxquels il assiste en se faisant passer pour un étudiant à l’université de Berkeley. En 1995, coup du destin, il rencontre l’ex-manager de Prince à Los Angeles. Il signe alors un deal à un million de dollars pour un album soul-rap qui, bien qu’accueilli très positivement par les critiques, se fait instantanément engloutir par la vague gangsta de l’époque.

       

      1999
      Et le rideau est tombé

      Et le rideau est tombé

      En 1999, alors qu’il n’a pas renoncé à la musique, l’artiste est victime d’un grave accident de la route. S’il se réveille après trois semaines de coma, il perd partiellement l’usage de sa main droite, qui lui sert pour composer et est lâché par sa maison de disques. Commence alors pour lui une longue traversée du désert, faite de petits boulots et de combines en tout genre.

      2016
      Goodbye Xavier, welcome to Fantastic Negrito
      © Lyle Owerko

      Goodbye Xavier, welcome to Fantastic Negrito

      C’est son fils qui le ramènera finalement à ses premières amours. En lui chantant des berceuses, l’artiste se remettra à composer. Et cette fois-ci, ça marche ! Il puise ses textes dans son histoire et livre un album en forme de melting-pot de ce que la musique noire a produit de meilleur. Son premier album sous son nouveau nom de scène, The Last Days of Oackland, remportera un Grammy Awards dans la catégorie du meilleur album de blues contemporain. Il en empochera un second en 2019 pour Please Don’t Be Dead. Sa carrière est désormais lancée !

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        Voir débouler Fantastic Negrito au Café de la Danse pour livrer un show époustouflant donne du baume au cœur ! Quelle classe, quel sens du partage, de la joie et du fun. Et quel backin' band ! Comment se fait-il que ce Monsieur ne remplisse pas des Bercy ? Fantastic Negrito nous la joue funk, soul et propose aussi des riffs que ne renierait pas Jimmy Page. Impossible de rester indifférent, ce type est un génie.

        Samuel après un concert au Café de la Danse à Paris

        Fantastic Negrito est un OVNI dans le monde du blues, qu’il dépoussière d’un revers de la manche, et ça fait du bien. La tête haute, une attitude de punk des boots militaires jusqu’au sommet du crâne, il vit sa musique, mélange détonnant aux accents funk et jazzy, et raconte son histoire avec une simplicité et une facilité déconcertante. En le voyant aujourd’hui sur scène, nous en sommes convaincus, il était fait pour ça !

         

        Des références, Fantastic Negrito n’en manque pas. Son disque est une lampe d’Aladin de la musique noire américaine. Mais ce qui le distingue des habituels exercices de style rétro, c’est que cette lampe est plutôt une Cocotte-Minute. Brûlante, sous pression, prête à exploser. Son côté punk, sans doute.

        Les Inrocks

      Archives

      2020
      1 concert
      • 26 juin
        CARPENTRAS
        Espace Auzon
      2019
      4 concerts
      • 02 juil.
        Paris
        New Morning
      • 04 juil.
        La Roche sur Yon
        Festival R Pop
      • 05 juil.
        Hérouville-Saint-Clair
        Festival Beauregard
      • 06 juil.
        Cognac
        Espace Blues Passion
      2018
      1 concert
      • 04 nov.
        Paris
        Café de la Danse
      2017
      5 concerts
      • 14 févr.
        Paris
        La Maroquinerie
      • 16 févr.
        Nantes
        Stereolux
      • 17 févr.
        Feyzin
        L’Epicerie Moderne
      • 18 févr.
        Clermont Ferrand
        Coopérative de mai
      • 15 juil.
        Paris
        Afropunk Festival
      2016
      1 concert
      • 20 sept.
        Paris
        Petit Bain
      Afficher plus
      Réserver
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies