Artistes
    Événements
      FR
      EN

      An Evening With Whitney

      Renaissance d’une diva
      Ecouter
      • Tournée
      • À propos
      • Les faits marquants
      • Témoignages

      Tournée

      Aucune date prévue

      À propos

      À propos

      L’éclat de cette diva de la pop rayonne encore sur la musique d’aujourd’hui. Rihanna, Beyoncé, Alicia Keys, autant de chanteuses qui ont suivi le chemin durement tracé par Whitney Houston pour réconcilier les vibes vibrantes du gospel avec les sonorités entraînantes de la pop. « Elle représente le renouveau du R'n'B des années 80. Elle a repris le flambeau d'une musique qui avait été défendue par Aretha Franklin », et « amené une touche plus pop. Elle a porté cette musique vers un public beaucoup plus large », estime le journaliste musical Olivier Cachin. 

       

      L’artiste, prodigieuse de talent, représentait la culture de l’émotion à l’américaine. Car derrière le lyrisme vocal, les notes arrachées à la force du ventre et l’inévitable « I » de son titre le plus célèbre, I Will Always Love You, toujours en tête des mariages et des enterrements, se cachait une Whitney Houston plus subtile. C’est dans les ballades romantiques qu’elle excelle, et met toute la grandeur de cœur qui caractérisait cette superstar aux huit disques de platines consécutifs et au titre de « chanteuse la plus récompensée de tous les temps ». 

       

      C’est pour honorer la mémoire de celle dont la voix lumineuse et puissante a marché aux côtés de Michael Jackson, que An Evening With Whitney, un concert holographique en forme d’hommage a été conçu. « Whitney était une icône révolutionnaire avec un style révolutionnaire. Elle évoquait des émotions comme peu d’artistes le pouvaient. Le spectacle sera un hommage à sa grâce, à son charisme et à sa passion pour la musique » déclarait la metteur en scène et chorégraphe Fatima Robinson aux RollingStone. En accompagnant l’hologramme de la chanteuse iconique de musiciens et de danseurs, le spectacle est le digne héritage de celle qui a laissé un vide immense dans le paysage musical et dans le cœur de ses fans.

      Les faits marquants

      1985
      Entrée fracassante dans la cour des grands

      Entrée fracassante dans la cour des grands

      Après avoir suivi les traces de sa mère choriste pendant l’adolescence, Whitney Houston signe un contrat avec Clive Davis, président de la maison de disque Arista. Elle deviendra sa protégée et sort son premier album en 1985, dont le succès sera immédiat à travers des singles comme Saving All My Love For You ou Greatest Love Of All. Avec plus de 13 millions d’albums vendus aux Etats-Unis et plus de 25 millions dans le monde, il s’agit tout simplement de la meilleure vente d’un premier album pour un artiste solo.

      1992
      Consécration pour une artiste aux multiples talents

      Consécration pour une artiste aux multiples talents

      En 1992, avec déjà trois albums derrière elle et une notoriété qui n’est plus à construire, Whitney Houston prend la direction du grand écran. Rien ne lui résiste puisque son premier film, Bodyguard, dans lequel elle apparaît aux côtés de Kevin Costner est un succès de 410 millions de dollars au box-office. Quant à la bande originale du film, elle est la deuxième plus vendue au monde grâce au titre désormais classique I Will Always Love You.

      2001

      Descente aux enfers d’une superstar

      Vu de l’extérieur, la vie de Whitney Houston peut s’apparenter à un conte de fées. Mais en 2001, lors du concert célébrant les 30 ans de carrière de Michael Jackson, elle apparaît amaigrie et désorientée, provoquant l’inquiétude de la presse et de ses fans. A partir de là, ses frasques et ses allers-retours en cure de désintoxication vont régulièrement défrayer la chronique, ses prises de drogues allant même jusqu’à altérer son don inné, sa voix sublime qui ne sera plus jamais la même.

      2012

      Le destin tragique de Whitney Houston

      Le 11 février 2012 est marqué d’une pierre noire pour les fans de Whitney Houston. La star est retrouvée inanimée dans sa baignoire et décède brutalement à l’âge de 48 ans. Elle laisse derrière elle une industrie de la musique orpheline de cette diva généreuse et sensible, qui avait su rallier les cœurs de millions de personnes à travers le monde.

      2020
      Réincarnation d’une reine de la pop

      Réincarnation d’une reine de la pop

      Après huit ans consacrés à la préservation de l’héritage immense de Whitney Houston, son clan a décidé d’offrir à ses fans un dernier tour de piste. Le projet An Evening With Whitney a été confié à BASE Hologram et à la talentueuse Fatima Robinson. Une prouesse technologique mais surtout un respect immense pour l’œuvre et la personnalité de cette artiste hors du commun.

      Témoignages

      • Le mot du spectateur
      • Notre équipe en parle
      • La presse en parle

        Ce qui m'a profondément émue et mis les larmes aux yeux, c’est que j’ai pensé qu’elle était vraiment là. J’ai complètement oublié que c’était un hologramme. La technologie m’a offert une expérience que je n’aurais jamais pu vivre, c’est un véritable honneur et un magnifique hommage pour Whitney. 

        Kimberley après un concert à Manchester

        Faire revivre une légende était un pari risqué que nous devions absolument réussir. En travaillant avec BASE Hologram, nous sommes fiers d’avoir réussi à capturer l’essence de la chanteuse, sa voix impressionnante bien sûr, mais aussi son amour du partage, pour offrir au monde son dernier rappel. Nous espérons de tout coeur que ses fans seront au rendez-vous de cette tournée sans précédent. 

        S’ouvrant sur Higher Love, il est d’abord troublant de voir Whitney Houston aussi réaliste sur scène. Pour la génération qui a grandi avec la chanteuse, cela peut sembler étrange. Mais alors que ses succès s’enchaînent, on oublie rapidement l’hologramme pour se souvenir à quel point elle était douée. Elle délivre le meilleur de ses titres tout en montrant entre les titres le culot pour lequel elle était connue lors de ses concerts. 

        Glasgow Times
      gérard drouot productions utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage). Gérer les cookies