ap_2019_visuelweb_gdp_700x700

Amanda Palmer

Chanteuse, écrivain, pianiste, militante et blogueuse, Amanda Palmer embrasse et explose le cadre traditionnel de la musique, du théâtre de la communauté et de l’art. Elle commence à se faire un nom avec son duo The Dresden Dolls, projet punk/cabaret de Boston à la théâtralité et à la composition innovante salué par la critique. Sa carrière solo se révèle tout aussi audacieuse et frondeuse, avec des œuvres aussi révolutionnaires que THEATRE IS EVIL, fruit du financement participatif, qui débute au top 10 du SoundScan/Billboard 200 lors de sa sortie en 2012. Il est toujours en tête des projets musicaux financés en Kickstarter. En 2013, elle présente The Art of Asking à la conférence TED, qui depuis, a été vue plus de 10 millions de fois dans le monde. L’année suivante, Palmer prolonge sa démarche philosophique avec son livre, The Art of Asking: How I Learned To Stop Worrying And Let People Help, best-seller du New York Times. L’audiobook The Art of Asking, qu’elle a enregistrée elle-même, est aussi arrivé en tête du classement des best-sellers du New York Times.

En 2015, Palmer joint ses forces avec Patreon pour développer un peu plus son modèle révolutionnaire d’entraide avec les fans et la communauté artistique. De fait, 12000 personnes soutiennent la créativité manifestement inépuisable de l’artiste. Parmi la liste de ses créations Patreon , ses « Patreon Things », qu’elle sort à raison de deux par mois en moyenne, des projets de performances et des œuvres complètes.

Le 8 mars 2019, elle sortira son troisième album solo There Will Be No Intermission, l’opus le plus puissant et personnel de l’artiste aux multiples facettes. Aussi sombre qu’exaltant, il apporte une nouvelle dimension au talent extraordinaire d’Amanda Palmer. Il illustre une fois de plus une maîtrise de la composition au sommet de sa puissance. Cette artiste unique a modelé humour, larmes, confession et souffrance en une oeuvre d’art sans égale. Ce miracle qui aurait pu être morose et lugubre se révèle pertinent, plein d’inspiration, et de vertus curatives.
Sur la scène du Bataclan le 28 septembre 2019, Palmer s’accompagnera au piano et au ukulélé, mais sans groupe. Une nuit de contes et de chansons honnêtes, drôles et explicites que Palmer décrit comme « sa scénographie la plus humaine et la plus vulnérable à ce jour ».

Vidéos

En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez le stockage de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing.
Politique de cookie
Paramètres de cookie
Accepter tous les cookies
En poursuivant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter tous les cookies", vous acceptez le stockage de cookies propriétaires et tiers sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing.
Politique de cookie
Paramètres de cookie
Accept All Cookies
By continuing to browse or by clicking "Accept All Cookies" you agree to the storing of first and third-party cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts.
Cookie Policy
Cookie Settings
Accept All Cookies
By continuing to browse or by clicking "Accept All Cookies" you agree to the storing of first and third-party cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts.
Cookie Policy
Cookie Settings
Accept All Cookies
Cookie Settings