Neema
Neema

Neema insuffle la vie aux histoires qu’elle immortalise dans un séduisant agencement musical de type folk contemporain.  Elle a voyagé un peu partout dans le monde, elle a été gestionnaire de communauté autochtone et elle a été soutenue par Léonard Cohen. Elle a aussi attiré l’attention d’autres grands noms tels qu’Emmylou Harris qui l’assiste comme choriste, Pierre Marchand et Daryl Johnson qui ont assuré la production. Elle a également participé aux spectacles d’ouverture d’Elton John, Jeff Beck, Jesse Winchester, Joe Cocker, Lyle Lovett et Cyndi Lauper.

Son troisième album, Painting My Wall Gold, a été lancé le 4 mars 2016. Il a été enregistré pendant que Neema était enceinte de son fils et a été produit par Daryl Johnson (Daniel Lanois) et Mark Howard (Bob Dylan, The Wailin Jennys). En guise d’introduction, elle nous propose For You, une pièce inspirée par la méditation du metta bouddhiste, qui consiste à souhaiter amour et bonté à ceux qui nous entourent. Cette chanson a été choisi comme finaliste dans les International Acoustic Music Awards 2017. 

Neema nous livre aujourd’hui un album somptueux et sophistiqué de 11 morceaux pétri d’influences musicales provenant des quatre coins du globe et rehaussé de touches électroniques. Avec le flair et la capacité d’arrangement méthodique auxquels on reconnaît les meilleurs auteurs-compositeurs, Neema y décline les thèmes de l’acceptation et de la quête de sérénité. Riches en ambiguïtés poétiques, parcourues de métaphores visuelles et d’allusions spirituelles, les paroles des chansons de Neema transcendent les triomphes et les tragédies qui jalonnent son cheminement personnel pour aller droit à l’essence émotionnelle des situations auxquelles elle a été confrontée.  

Sa carrière musicale a reçu un coup de pouce de Leonard Cohen qui, après une rencontre fortuit qui en a fait son ami et son mentor, a en plus coréalisé son deuxième album, Watching You Think, avec Pierre Marchand, collaborateur de longue date de Sarah McLachlan. Le quotidien The Globe and Mail a décrit cet album comme étant « de toute beauté ». Cohen a également dessiné un portrait d’elle pour la couverture de son album, soutenant que « au milieu du monde de la musique qui peut parfois stagner, jaillit une voix sincère – événement rare. »

Entre 2010 et 2011, elle a effectué une tournée de plus de 150 spectacles avec son groupe. Elle a aussi fait une tournée avec Jesse Winchester comme artiste de soutien à travers les États-Unis. Durant l’été 2011, Neema a participé à une tournée supplémentaire à raison de 22 spectacles à travers 13 pays d’Europe. En plus d’avoir figurée comme tête d’affiche pour de nombreux spectacles, elle a eu la chance de participer à l’ouverture des spectacles de Joe Cocker, Jeff Beck, Cyndi Lauper et Elton John. En 2014, elle a lancé Leave The Light On, enregistré durant ses tournées.

Quelques mots au sujet de Neema…

Née à Montréal de parents de souche libanaise et égyptienne, la présence de Neema est puissante, charismatique et sa voix unique est honnête. Elle a beaucoup voyagé, a partagé des moments avec le Dalai Lama à Dharamsala et Mère Teresa à Calcutta.

Elle a vécu en Égypte en 1999, découvrant davantage ses racines et nourrissant sa passion pour la musique. Elle a étudié le chant classique avec Madame Titie Sid Ahmed et la guitare classique avec le renommé Mohammed Emad El Edin. Elle a également travaillé avec les enfants de la rue, leur enseignant l’anglais à travers la musique. À la fin de la même année, Neema retourne au Canada pour s’établir à Wekweeti, une petite communauté autochtone isolée au nord de Yellowknife où elle a été la gestionnaire de la communauté jusqu’à la fin de 2001. Elle a ensuite continué à travailler pour le Dogrib Treaty 11 Council, assistant aux revendications territoriales du Tlicho et les négociations portant sur l’autonomie gouvernementale jusqu’à leur entrée en vigueur en 2005.

Ces expériences qui ont beaucoup enrichi Neema ont inspiré sa musique et son écriture. Elle a lancé son premier album Masi Cho en 2006.

Lorsqu’elle n’est pas en tournée, Neema poursuit l’étude du chant auprès de Rhiannon, de Karen Young et de Murielle Matteau. Elle est également retournée à Wekweètì pour y donner des ateliers d’écriture de chansons aux jeunes et s’est rendue en Égypte pour chanter à l’occasion du premier anniversaire de la révolution. Elle a aussi fait plusieurs fois le périple en canot de dix jours avec des membres de la Première Nation Tlicho, retraçant le chemin parcouru par leurs ancêtres.

 

LIRE LA BIOGRAPHIE MASQUER LA BIOGRAPHIE
2017
Neema
Jazz Club Etoile, Paris
31 mars 2017
Horaire - 21h30
Neema
Jazz Club Etoile, Paris
1 avril 2017
Horaire - 21h30
Neema
Le Divan du Monde, Paris
2 juillet 2011
Vidéos
Escape
Masi